Le fermier et le cheval blanc – conte Zen

  • Post category:Contes Zen

Un fermier reçoit en cadeau pour son fils un cheval blanc. Son voisin vient vers lui et lui dit :
– Vous avez beaucoup de chance ! Ce n’est pas à moi que quelqu’un offrirait un aussi beau cheval blanc !
Le fermier répond :
– Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose…

Plus tard, le fils du fermier monte le cheval et celui-ci rue et éjecte son cavalier. Le fils du fermier se brise la jambe.
– Oh, quelle horreur ! dit le voisin. Vous aviez raison de dire que cela pouvait être une mauvaise chose !
Assurément, celui qui vous a offert ce cheval l’a fait exprès pour vous nuire. Maintenant, votre fils est estropié à vie !
Le fermier ne semble pas gêné outre mesure.
– Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose…

Là-dessus, la guerre éclate et tous les jeunes sont mobilisés, sauf le fils du fermier avec sa jambe brisée. Le voisin revient alors et dit :
– Votre fils sera le seul à ne pas partir en guerre. Assurément, il a beaucoup de chance !
Le fermier répond :
– Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose…