Avoir peur en avion

Avoir peur en avion touche une personne sur trois, comment est-ce possible alors qu’il s’agit de l’un des moyens de transport les plus sûrs au monde ?

Lorsque l’on se base sur le fonctionnement de notre cerveau, on se rend rapidement compte que l’émotionnel tient une place plus importante que le raisonnement statistique. Même alors que le risque est pratiquement nul, un choc émotionnel peut conduire à des ressentis irrationnels (peur après les attentats, etc…)

Ce qui corrobore les thèses philosophiques avancées par cet article.

Pour aller plus loin vous pouvez lire le très complet “Système 1 / Système 2” de Daniel Kahneman qui résume ses recherches sur les biais cognitifs (ou comment certains de nos choix sont effectués en dehors de notre conscience).

Pour dépasser cette peur on peut s’orienter du côté de l’hypnose, en identifiant la manière dont cette peur s’est mise en place par exemple…

Fermer le menu